ressaut


ressaut

ressaut [ rəso ] n. m.
• 1651; de l'a. v. ressaillir
1Techn. Saillie qui interrompt un plan vertical; avancée d'un membre d'architecture. redan. Ressauts et renfoncements. Le ressaut que fait une corniche, une moulure. « assis sur le ressaut qui forme banc à la base des murs » (Tournier).
2Cour. Saillie, dénivellation. « Cela fait des ressauts que l'enfant franchissait agilement » (Hugo).
3Géogr., techn. Petit palier qui interrompt un plan vertical; rupture de pente. Ressauts utilisés par l'alpiniste ( replat) . Petite élévation entre deux plans horizontaux qui ne sont pas de niveau. Ressaut sismique.

ressaut nom masculin (italien risalto, de risaltare, faire saillie) Saillie qui interrompt un plan horizontal ; pente brusque qui apparaît après un palier : Le dernier ressaut du Jura. Toute partie de mur en avancée ou en recul, ou formant une différence de niveau. Accentuation brusque de la pente d'un versant. Dans un écoulement à surface libre, brusque élévation du niveau de l'eau lors du passage de l'écoulement torrentiel à l'écoulement fluvial. ● ressaut (synonymes) nom masculin (italien risalto, de risaltare, faire saillie) Saillie qui interrompt un plan horizontal ; pente brusque qui apparaît...
Synonymes :
Toute partie de mur en avancée ou en recul, ou...
Synonymes :

ressaut
n. m. ARCHI Saillie que fait une partie horizontale d'une construction par rapport à un plan vertical. Le ressaut d'une corniche.

⇒RESSAUT, subst. masc.
A. — 1. Cour. Dénivellation, saillie. Ressaut d'une marche, du terrain; ressaut du front, des hanches. Gavarni disait que du derrière de la tête aux talons de Balzac, il y avait une ligne droite, pourtant avec un ressaut aux mollets (GONCOURT, Journal, 1855, p. 167). Un motocycliste anglais couvert de cuir saute à plein gaz dans les ressauts d'un pré ras (GIONO, Gd troupeau, 1931, p. 240).
2. Spécialement
a) ARCHIT. Saillie en dehors d'une ligne ou d'une surface. Synon. encorbellement, redan. Façades symétriques, sans ressauts, et auxquelles on peut reprocher une monotonie fatigante (VIOLLET-LE-DUC, Archit., 1872, p. 265).
Faire ressaut. ,,On dit d'un escalier qu'il fait ressaut, si l'appui n'est pas continué sur une même ligne suivant sa rampe`` (LITTRÉ).
b) CONSTR. ,,Dénivellation destinée à remplacer par relief et larmier, l'agrafure ou le recouvrement d'une couverture de trop faible pente`` (BARB.-CAD. 1971). ,,Dénivellation à dilatation libre dans un chéneau`` (BARB.-CAD. 1971). La couverture vitrée du balcon se termine antérieurement par un chéneau de fonte, lequel reçoit les fers à T, qui portent les verres. Ce chéneau est libre avec ressauts et recouvrements (VIOLLET-LE-DUC, Archit., 1872, p. 128).
c) GÉOMORPHOL. ,,En montagne, on appelle ressaut le passage brusque d'un plan horizontal à un autre, et par extension, une zone escarpée (voire verticale ou surplombante) séparant deux zones d'inclinaison nettement plus faible`` (GAUTRAT 1970). Synon. replat. Ressaut d'une paroi rocheuse. Des montagnes trapues (...) sans ressauts, comme d'un seul jet (VIDAL DE LA BL., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 188).
d) HYDROL. ,,Brusque différence de niveau qui se produit accidentellement dans les eaux accumulées en amont d'un barrage`` (Forest. 1946).
e) MENUIS. ,,Partie d'un meuble faisant saillie en dehors de la surface plane dudit meuble`` (FONV. 1974). En partic. ,,Frise, ou (...) moulure en saillie constituant une sorte de chapiteau, qui sert de couronnement à une colonne, à un balustre, à une console, à un pilastre. Il y a des ressauts arrondis et des ressauts rectangulaires`` (HAVARD 1890).
B. — 1. Littéraire
a) Mouvement brusque. Synon. bond, cahot, saut, soubresaut, sursaut. Aussi est-ce fini, mon cher! — fit la Faustin en se levant de terre par un ressaut nerveux du corps (E. DE GONCOURT, Faustin, 1882, p. 6). Encore un léger ressaut de la main qui se lève et s'abat (ESTAUNIÉ, Ascension M. Baslèvre, 1919, p. 236).
b) Au fig. Regain subit. Il répondit avec hauteur qu'on n'aurait garde de le toucher. Dernier ressaut de sa folie! (THARAUD, Trag. Ravaillac, 1913, p. 248).
2. Loc., pop., arg. Être en ressaut. Être en colère. Se mettre, se foutre à ressaut/au ressaut. Se mettre en colère. Synon. être/se mettre à/au/en renaud. Il y a un paragraphe de ma lettre uniquement destiné à te faire mettre au ressaut! (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1913, p. 337). Ce qui me fout à ressaut (...), c'est d'aller me faire fendre la gueule pour aller prendre trois champs de betteraves qui ne servent à rien (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p. 90).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. 1. 1651 archit. resault (doc. ds Bull. Soc. Hist. Paris, t. 10, p. 49 ds Fonds BARBIER); 1676 faire ressaut (d'un escalier) (FÉLIBIEN); 2. 1796 géogr. (DUSAULX, Voy. Barège, t. 2, p. 136: elle formait [une cascade], dans sa course prolongée, dix ressauts très distincts). B. 1. 1740-55 « sursaut » ici, au fig. (SAINT-SIMON, Mém., éd. Chéruel, t. 11, p. 217 ds DG); 2. 1888 faire du ressaut « protester » (RIGAUD, Dict. arg. mod.). Empr. à l'ital. risalto, att. comme terme d'archit. dep. 1550-68 (VASARI ds TOMM.-BELL.), déverbal de risaltare, lui aussi att. comme terme d'archit. au XVIe s. (SERLIO, etc., ibid.), propr. « sauter de nouveau », dér. de saltare (sauter). Voir BARB. Misc. 3, n ° 39 et FEW t. 11, pp. 119b-120a et p. 121a. B est plus prob. déverbal de ressauter2 que issu de A. Fréq. abs. littér.:48. Bbg. Archit. 1972, p. 73. — BOULAN 1934, p. 45.

1. ressaut [ʀ(ə)so] n. m.
ÉTYM. 1651; ital. risalto, de risaltare, de ri- (lat. re-), et saltare « sauter »; cf. l'anc. v. ressaillir.
1 Archit. Saillie qui interrompt un plan vertical; avancée d'un membre d'architecture. Redan (ou redent). || Le ressaut que fait une corniche, une moulure.(1676). || Escalier qui fait ressaut, qui ne se développe pas d'une façon continue.
2 (1811). Cour. Saillie, dénivellation. || À chaque ressaut, les garde-boue (cit.) raclaient les pneus. || Le ressaut des hanches (→ Fuseler, cit.).
1 Les hautes plaines nues de la pointe de Portland ressemblent à de grandes dalles à demi engagées les unes sous les autres; le côté sud semble entrer sous la plaine précédente, et le côté nord se relève sur la suivante. Cela fait des ressauts que l'enfant franchissait agilement.
Hugo, l'Homme qui rit, I, I, V.
2 (…) ces ombres, qui semblent se casser au ressaut de chaque marche (…)
Loti, Mme Chrysanthème, XLVI.
3 (1875). Techn., didact. Petit palier qui interrompt un plan vertical, une pente (→ Rupture de pente). || Ressauts utilisés par l'alpiniste ( aussi Replat).Petite élévation entre deux plans horizontaux, qui ne sont pas de niveau. || Ressaut de faille; ressaut sismique. || Ressaut d'une plage à la laisse de haute mer.
DÉR. 1. Ressauter.
————————
2. ressaut [ʀ(ə)so] n. m.
ÉTYM. 1888; de 2. ressauter, 3.
Loc. pop. Faire du ressaut : se révolter.Mettre, foutre, flanquer à ressaut, en colère, en rogne. Renaud.
0 (…) ils vont te la raconter, leur guerre dans les salons : « (…) Si vous nous aviez vus, à Salonique, téléphoner des ordres et des contre-ordres ! (…) » Ça me fout à ressaut, comprends-tu ?
Roger Vercel, Capitaine Conan, II, p. 37.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ressaut — (re sô) s. m. 1°   Terme d architecture. Saillie formée par quelque partie en dehors d une ligne ou d une surface. •   Selon lui [M. de la Gardette], le temple fut couvert en métal, attendu, ajoute t il, que, si l on se fût servi de dalles de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RESSAUT — s. m. T. d Archit. Saillie, avance que forme quelque partie, en dehors d une ligne ou d une surface. L entablement de cet édifice a des ressauts au dessus de chaque colonne. Entablement à ressauts. Les pilastres de cette façade forment autant de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RESSAUT — n. m. T. d’Architecture Saillie qui dépasse une surface. L’entablement de cet édifice a des ressauts au dessus de chaque colonne. Entablement à ressauts. Les pilastres de cette façade forment autant de ressauts …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ressaut — nm. (d un barrage, d une montagne) : parai <paroi> nf., moralye <mur, muraille, rempart>, faléza <falaise> (rare) (Albanais.001). A1) saillie d une construction : avanchà <avancée> nf. (001). E. : Esplanade. A2) passage… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Ressaut hydraulique — Le ressaut hydraulique est un phénomène qui s observe facilement dans un évier de cuisine. Pour des écoulements caractérisés par la transition d un écoulement torrentiel à un écoulement de type fluvial, les lignes de courant divergent fortement… …   Wikipédia en Français

  • ressaut hydraulique — hidraulinis šuolis statusas Aprobuotas sritis statyba apibrėžtis Staigus tėkmės gylio padidėjimas, kuriam būdingas vandens volo susidarymas, kai tėkmė pereina iš audringo būvio į ramų. atitikmenys: angl. hydraulic jump vok. hidraulischer Sprung… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Doigt a ressaut — Doigt à ressaut Le doigt à ressaut est une affection très fréquente. Cela commence par une gêne douloureuse au niveau de la paume lors des mouvements de flexion et d extension d un doigt, en règle générale plus importante le matin au réveil. Pour …   Wikipédia en Français

  • Doigt À Ressaut — Le doigt à ressaut est une affection très fréquente. Cela commence par une gêne douloureuse au niveau de la paume lors des mouvements de flexion et d extension d un doigt, en règle générale plus importante le matin au réveil. Pour comprendre l… …   Wikipédia en Français

  • Doigt à ressaut — Le doigt à ressaut est une affection très fréquente. Cela commence par une gêne douloureuse au niveau de la paume lors des mouvements de flexion et d extension d un doigt, en règle générale plus importante le matin au réveil. Pour comprendre l… …   Wikipédia en Français

  • redan — [ rədɑ̃ ] n. m. • 1677; altér. de redent; de re et dent 1 ♦ Archit. Ouvrage de fortification composé de deux faces qui forment un angle saillant. (1743) Ressaut vertical ménagé de distance en distance dans un mur sur un terrain en pente. Ressaut… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.